Règles d’arbitrage

 
Pour être un bon judoka, il faut connaître les règles de l’arbitrage du Judo.
 
En effet, savoir si la projection que l’on vient d’accomplir (ou de subir) peut nous apporter la victoire (ou la défaite) ; connaître les gestes à ne pas faire, les attitudes à avoir pour ne pas se faire sanctionner sont essentiels à qui veut pratiquer le Judo.  D’ailleurs, les instances ne s’y sont pas trompées : les règles pour « tenir une table » (être commissaire sportif) sont au programme du 1er Dan et celles de l’arbitrage au programme des 2 et 3ème Dan.

 

Mais avant toute chose, il faut savoir que sans arbitre, il n’existerait pas de compétition. L’arbitre est le seul juge et maître sur le tatami. Même si quelquefois ses décisions nous semblent injustes, il faut les respecter.

 

Pour commencer nous allons vous présenter les avantages puis viendront ensuite les pénalités et pour finir les autres différents termes ou actions accompli par l’arbitre dans le document à télécharger relatif à Arbitrage Judo